Convertir facilement un nombre en binaire

Publié le 15 Janvier 2021

Image par Gerd Altmann de Pixabay

 

  • Qu'est-ce que le binaire ?

Le système binaire est un système d'écriture informatique en base 2. Il n'utilise que deux caractères : le 0 et le 1. Dans le vocabulaire de la numérotation binaire, on appelle « bit » les chiffres, qui ne peuvent prendre que ces deux valeurs. Grâce à cette approche, on peut traduire le fonctionnement des capteurs (activé/désactivé ou bon/mauvais) dans des programmes informatiques de bas niveau.

futura-sciences.com

Comme le dit la définition, on n'a que deux états, le 0 et le 1, nommés un bit. Ce qui signifie qu'il ne peut n'y avoir que des 0 ou des 1. Commençons simple, avec un cas concret, la conversion d'un nombre d'une adresse IP qui va de 0.0.0.0 à 255.255.255.255, moins les adresses spécifiques et non utilisables, de 0 à 255. Voici la liste des nombres récurrents à savoir.

  • Les deux méthodes

Pour commencer, un nombre compris entre 0 et 255, qui sert notamment pour la conversion d'adresses IP en binaire. L'exemple se base sur le nombre 185.

 

  • La première méthode

Elle consiste à additionner les bits afin d'obtenir le nombre à convertir. En premier lieu, repérer la valeur en bit, la plus proche. Pour 185, notre exemple, la valeur en bit la plus proche est 128 bits. La suite est assez simple. Il suffit d'additionner le reste. Il nous reste 57 bits à placer dans le tableau (32+16+8+1 = 57). Chacun des bits utilisés comporte un 1, ceux non utilisés, un 0. Ce qui donne : 10111001.

 

  • La deuxième méthode

Si vous avez bien suivi le début, le binaire est en base 2, donc un multiple de 2. Cette méthode consiste à diviser par 2 le nombre que l'on souhaite convertir, puis de continuer ainsi de suite jusqu'au résultat 0. Si le quotient, contient une décimale, en binaire, on met 1, autrement 0.

Reprenons notre 185 que l'on divise par 2 = 92.5. Pour continuer la division, on ne s'occupe pas de la décimale, on repart sur 92, comme le montre le tableau ci-dessous. 92/2 = 62.

La lecture du résultat se fait de bas vers le haut. Tous les zéros avant le premier 1, ne sont pas à prendre en compte. On retrouve bien la même suite binaire : 10111001.

 

Cette fois-ci, voyons avec un nombre plus grand que 255, le nombre 1000. Le principe reste le même.

Sa conversion donne 1111101000.

Convertir une adresse IP en binaire n'est utile que pour les moyennes et grandes entreprises, pour segmenter les utilisateurs en réseaux distincts selon leurs secteurs, un réseau pour le secteur administratif, le secteur des techniciens, etc, avec un nombre bien précis de poste à connecter. Un calcul est nécessaire pour connaitre l'adresse réseau dont le nombre d'adresses IP admissibles est le plus porche du nombre employé. Rien ne sert de mettre en place un réseau qui accepte 100 adresses, pour seulement 10-15 personnes travaillant dans le service administratif ou tout autres secteurs clés d'une entreprise car on est limité en nombre d'adresses. Pour un particulier, cela n'a que peu d'intérêt.

 

  • Pour ne pas se prendre la tête!!!

Avant de l'utiliser, il est bon de connaitre la méthode de conversion pour comprendre le principe et de quoi il en retourne. De qui il s'agit ? De notre amie la calculette scientifique. Sur Windows, cela se trouve sous la dénomination "programmeur". Sur mon smartphone, elle est nommée "Système numérique".

 

Si un point vous échappe, je vous répondrai avec plaisir. Un petit partage, ça fait toujours plaisir.

Rédigé par pciste

Publié dans #Informatique, #Réseau

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article